Elle est toujours là!
Elle vit chez moi. Cela fait maintenant 3 mois.

Elle s'y est installé tout doucement, progressivement, sans déranger ma vie de célibataire qui pourtant brandisssait fermement l'étendard "rien ne vaut la liberté".

Parfois, pour en rire, mi-heureux, mi-effrayé, je lui passe la chanson de Bénabar "Y a une fille qui habite chez moi".

Avec son sourire, sa sérenité qui calme mes angoisses, son évident bonheur d'être auprès de moi, ellle a réussi là où les autres, les ex, se sont plantées.

Elle a maintenant une petite place dans mon armoire pour ses vêtements. Elle en a une autre dans ma tête. Elle est présente chaque fois que je dérive, donnant une autre direction à un chemin qui menait nulle part.

Les femmes effraient de plus en plus les hommes. Parfois, elles gagnent notre confiance. Alors, on ouvre nos bras, on les regarde autrement, on pense "c'est bien comme ça", on leur dit des mots d'amour, on parle de nos émotions, même de sentiments.
Et on en parle au présent. Les hommes ne savent que parler de l'instant présent. Mais elles entendent "toujours" et mettent du futur qui dure dans nos présents.

Ainsi va la vie....